Pas facile les classiques du Lac…

La fin du printemps est l’un des moments les plus importants du calendrier. Les deux grandes classiques lémaniques y sont programmées à savoir la Genève-Rolle-Genève et le Bol d’Or. J’ai disputé la première avec le D35 « CER » et nous n’avons pu que constater la maîtrise de l’expérimenté équipage de « Foncia » survolant l’épreuve de bout en bout. Lors de la mi-course, nous n’étions pas bien classés et choisissons de prendre des risques pour gagner des places. Malheureusement, cela n’a pas payé et nous devons nous contenter d’une place de 11ème. Cette place nous fait très mal au classement provisoire du championnat après les deux belles performances réalisées auparavant.

Christian Pfahl - calixte.ch

Christian Pfahl - calixte.ch

Quant au Bol d’Or, j’ai navigué avec le catamaran M2 « Teamwork ». Notre objectif était de bien figurer au classement de notre catégorie. Contrairement aux deux dernières éditions, j’ai eu la chance de goûter aux plaisirs d’arriver de jour puisque le vent était présent tout au long de la course.

Le résultat n’est pas celui escompté car nous terminons 11ème. Le multicoque « Tilt » réalise le doublé Genève-Rolle-Genève et Bol d’Or dans la catégorie M2. Nous avons mal négocié le passage aller au large d’Yvoire où des grains rendaient difficiles les choix tactiques. Sur le retour, nous avons affaire au même endroit à un énorme grain faisant chavirer un concurrent juste devant nous.

Avant la pause de juillet, il reste le GP de Morges en Ventilo M2 fin juin.