5 au 9 avril: SPI Ouest – France Intermarché

Après la mise à l’eau du D35 Realstone Sailing, je me déplaçais avec le CER en Bretagne pour le « SPI », plus gros rassemblement de monocoques lestés en Europe. Nous réalisons une excellente prestation puisque nous terminons 4ème dans la catégorie des M34 – bateau du prochain Tour de France à la Voile.

J’occupais le poste de piano. Il s’agissait pour moi de faire la transition entre l’équipier du pont-avant et les régleurs. De plus, je devais matosser (déplacer le matériel dans le bateau). En une journée, j’aurai matossé plus d’une tonne sur l’ensemble des quatre manches! Pffou….

Cette régate m’a permis de visualiser les paramètres spécifiques de ce bateau puisque j’occuperai le poste de tacticien au GP Guyader.

Notre très belle performance (4ème) à un seul petit point du podium est d’excellentes augures à quelques mois du Tour de France à la Voile.

Le classement général


read more

Départ pour le SPI Ouest après des belles nav’ en D35

Je parts ce soir disputer le SPI Ouest à la Trinité-sur-Mer en M34 avec le Centre d’Entraînement à la Régate. La dernière semaine de mars, le multicoque D 35 Realstone a été mis à l’eau et de belles sessions ont déjà été réalisées. Une magnifique journée de printemps nous a permis de prendre de splendides photos.

@christian pfahl - www.calixte.ch

@christian pfahl – www.calixte.ch

@christian pfahl - www.calixte.ch

@christian pfahl – www.calixte.ch

Merci à Christian Pfahl pour ces photos (www.calixte.ch)


read more

Première régate de la saison à Monaco

Comme chaque année, une forte délégation suisse était présente dans les eaux monégasques. Je termine troisième avec l’équipage du Surprise Mirabaud I. La concurrence est venue du Centre d’Entraînement à la Régate dont je fais partie et réalise cette année les communiqués de presse.

Primo Cup – Trophée Credit Suisse©Carlo Borlenghi

La new complet


read more

Reprise des entraînements en prévision du TDF à la voile

Départ ce soir avec le CER en direction de la Grande-Motte pour le deuxième stage de trois jours. Objectifs: méthodologie des manœuvres, réglage du mât et étalonnage de l’électronique. Il s’agira pour moi de ma première navigation de l’année puisque je n’étais pas présent au premier stage début janvier. La météo s’annonce parfaite!

www.windguru.cz

read more

Sywoc – 5ème place au classement général

Notre équipe du Sailing Team EPFL revient avec de magnifiques souvenirs de la Bretagne, mais nous manquons le podium suite à plusieurs erreurs qui nous coûtent de nombreux points. Si la conduite du bateau et les réglages des voiles faisaient de nous un des bateaux les plus rapides, c’est dans les contournements des marques de parcours que nous avons été fébriles. Contrairement à l’année passée à la Rochelle, je n’étais pas aussi à l’aise au poste de tacticien sur un plan d’eau où la réponse aux nombreuses bascules de vent était une stratégie d’attaque pour être le premier voilier à toucher la rotation du vent.

Bien entendu, le choix de naviguer à huit (plutôt qu’à sept) s’est avéré une bonne solution pour régater dans la Baie de Quiberon.

Final ranking

World Champion
1 flag france Euromed Arthur Loyd, France (18 pts)
2 flag england Solent University, England (29 pts)
3 flag ireland CIT, Ireland (39 pts)
4 flag england Southampton University, England (45 pts)
5 flag switzerland EPFL, Switzerland (51 pts)
6 canadian flag Dalhousie University, Canada (68 pts)
7 flag italy CUS Milano, Italy (69 pts)
8 flag spain UPM Dipicell – ETSIN, Spain (84 pts)
9 Norway flag NTNU University, Norway (87 pts)
10 scotland flag Glasgow University, Scotland (91 pts)
11 us flag Maine Maritime Academy, USA (95 pts)
12 flag poland Jagiellonian University, Poland (100 pts)
13 portugal flag ENIDH, Portugal (112 pts)
14 chinese flag Xiamen University, China (136 pts)
15 japan falg Kobe University, Japan (146 pts)


read more

En route pour la SYWOC

Départ ce soir (19 octobre) pour la Student Yachting World Cup à la Trinité-sur-Mer avec l’EPFL. En pleine Coupe de Monde de Rugby, nous avons décidé de naviguer à huit pour être le « pack » le plus lourd de la flotte! Et tant pis pour les anglais qui nous ont ravi la première place l’année passée.

J’occuperai le poste de tacticien sur le difficile et mythique plan d’eau de la Trinité. J’aurai la responsabilité d’ouvrir le jeu au pied, heu… avec la tête pour se frayer un chemin dans les zones de vent plus fortes et si possible, en évitant les placages des adversaires.

A bord, Yannick Preitner et Cédric Pochelon sont à nouveau de la partie. Yannick est le barreur et Cédric, vainqueur cette année des Cinq Jours du Léman, est responsable de régler les voiles.

Cette année, un équipage chinois est inscrit. Avec les canadiens, les japonais et les américains, la SYWOC prend cette année une tournure très internationale.


read more