Petite pause de juillet


read more

Pas facile les classiques du Lac…

La fin du printemps est l’un des moments les plus importants du calendrier. Les deux grandes classiques lémaniques y sont programmées à savoir la Genève-Rolle-Genève et le Bol d’Or. J’ai disputé la première avec le D35 « CER » et nous n’avons pu que constater la maîtrise de l’expérimenté équipage de « Foncia » survolant l’épreuve de bout en bout. Lors de la mi-course, nous n’étions pas bien classés et choisissons de prendre des risques pour gagner des places. Malheureusement, cela n’a pas payé et nous devons nous contenter d’une place de 11ème. Cette place nous fait très mal au classement provisoire du championnat après les deux belles performances réalisées auparavant.

Christian Pfahl - calixte.ch

Christian Pfahl - calixte.ch

Quant au Bol d’Or, j’ai navigué avec le catamaran M2 « Teamwork ». Notre objectif était de bien figurer au classement de notre catégorie. Contrairement aux deux dernières éditions, j’ai eu la chance de goûter aux plaisirs d’arriver de jour puisque le vent était présent tout au long de la course.

Le résultat n’est pas celui escompté car nous terminons 11ème. Le multicoque « Tilt » réalise le doublé Genève-Rolle-Genève et Bol d’Or dans la catégorie M2. Nous avons mal négocié le passage aller au large d’Yvoire où des grains rendaient difficiles les choix tactiques. Sur le retour, nous avons affaire au même endroit à un énorme grain faisant chavirer un concurrent juste devant nous.

Avant la pause de juillet, il reste le GP de Morges en Ventilo M2 fin juin.


read more

Championnats suisses à Lugano

Une trentaine d'équipages étaient présents pour ce championnat suisse 2011

Une trentaine d'équipages étaient présents pour ce championnat suisse 2011

Les championnats suisses de la catégorie Surprise (monocoque de 7.65 mètres se naviguant à 4 ou 5) se sont disputés lors du week-end de l’Ascension à Lugano. Bien que la météo n’était pas digne de ce que l’on trouve au Tessin à cette période de l’année, une trentaine d’équipages se sont disputés la victoire sur un plan d’eau où la proximité des montagnes, plongeant directement dans le lac, donne de grosses bascules de vent pas toujours évidentes à anticiper. Même si je ne suis pas descendu avec la même équipe que lors des précédents championnats suisse, j’étais motivé pour remonter sur la 1ère marche du podium avec notre belle équipe du CER – North Sails composée d’Arnaud Psarofaghis, Justine Mettraux et Eni Szekely.

Le facteur clé de la tactique était de bien négocier les effets de côtes sur le vent

Le facteur clé de la tactique était de bien négocier les effets de côtes influençant le vent

Sans aucun doute, nous étions l’équipage le plus léger de la flotte et les conditions de vent rencontrées nous ont mis en difficulté face à des concurrents affichant presque 100kg de plus sur la balance. Cependant, les quelques manches courues dans de petits airs, malheureusement annulées avant l’arrivée, ont montré tout notre potentiel dans les conditions lacustres.

Des régates toujours aussi disputées

Des régates toujours aussi disputées

Nous terminons 3ème de ce championnat disputé dans la bonne humeur qui caractérise cette belle série qu’est le Surprise. L’autre équipe du CER, avec à bord notamment Nicolas Groux (GP d’Italie en Mini 6.50) et Julien Monnier (équipe Teamwork) gagne haut la main devant les zougois de « Tabaluga ». Nous sommes heureux de la présence de trois bateaux du Centre d’Entraînement à la Régate sur le podium lors de ce week-end. En effet, un troisième équipage, composé de Jérome Clerc, Elodie Mettraux, Denis Girardet et Bryan Mettraux était présent à Zoug pour le championnat suisse de match-racing. Ils remportent l’épreuve devant tous les spécialistes de la discipline. Bravo!

Le classement final


read more

GP de Neuchâtel en M2

Difficile de se réjouir. Bien que nous remportons ce GP de Neuchâtel à bord de Teamwork, le week-end me laisse un goût amer. Cela est dû à notre déclassement pour avoir navigué dans une composition d’équipage non conforme – c’est à dire avec plus d’un « professionnel » à bord.

Malgré tout, il me reste de belles images de ce GP, celles d’un bateau génial offrant des sensations extraordinaires de vitesses et d’accélérations. Je me réjouis de partir à Lugano dans quelques jours pour y défendre le titre de champion suisse dans la catégorie conviviale des Suprises.


read more

Belle confirmation du D35 « CER » à la Realstone Cup

La deuxième épreuve du Vulcain Trophy nous a à nouveau souri avec une très belle 2ème place qui conforte notre avance au classement général devant Alinghi. Nous montrons aussi nos capacités à très bien régater dans du vent soutenu.

Il est dimanche après-midi et il ne reste plus que deux manches à courir dans un vent de plus en plus fort. Nous pointons au 7ème rang du classement provisoire après les trois manches disputées dans un vent faible qui apparemment ne nous convient pas. Notre victoire surprise lors du premier GP semble déjà oublié. Cependant, nous avons à coeur de montrer que notre jeune équipe est capable d’élever son niveau au bon moment… Et c’est chose faite puisque nous remportons les deux dernières manches nous propulsant du coup à la 2ème place du classement général de la Realstone Cup. Foncia remporte l’épreuve effaçant sa contre-performance lors de l’ouverture du championnat.

A la troisième place, on retrouve Veltigroup à égalité de point avec nous. Alinghi est 4ème. Ce fut à nouveau un weekend incroyable et surtout une belle confirmation pour notre équipe du CER. Le nouveau poste que j’occupais à bord (embraqueur) me convient très bien. Le poste consiste à gérer le passage des voiles d’avants lors des manœuvres et de les border avec le régleur. C’est donc un poste physique où il faut tout donner dans un laps de temps très court!

Petite abattée avant le départ de la 4ème manche, histoire de labourer un peu le lac!

Petite abattée avant le départ de la 4ème manche, histoire de labourer un peu le lac!

Le site de l’épreuve


read more